Les Carnets de Magellan

Le Rajasthan

Symbole du romantisme, le Rajasthan est un rêve pour tout voyageur. Fiers de leurs traditions, les habitants portent souvent turbans et saris aux couleurs éclatantes.

Les rajas ont édifiés dans le désert du Thar de somptueux palais, à l’abri de puissants remparts. De ce temps révolu nous admirons aujourd’hui un héritage architectural exceptionnel.

Aux portes du Rajasthan, Delhi vous surprendra, tandis que le Taj Mahal sera le point d’orgue de votre séjour princier.

Nous contacter

Les destinations

Jaipur

Capitale du Rajasthan, la cité rose au célèbre bazar était le siège du maharaja Jai Singh II.

Nous contacter

Agra

Aux portes du Rajasthan, le Taj Mahal brille par sa perfection. Laissez-vous éblouir par ce joyau de l’architecture Moghole.

Nous contacter

Udaipur

La romantique cité d’Udaipur est un hâvre de paix, bâtie au bord du lac Pichola

Nous contacter

Delhi

Hors de l’Etat du Rajasthan, Delhi en est toutefois la porte d’entrée. Capitale d’un sultanat et de plusieurs empires, elle recèle de nombreux monuments classés

Nous contacter

Jodhpur

Ancienne capitale du Marvar, la « ville bleue » est dominée par le spectaculaire fort de Mehrangarh, un des joyaux du Rajasthan

Nous contacter

Jaisalmer

Niché au coeur du désert du Thar, Jaisalmer « la dorée » est entourée de remparts ocres se fondant parfaitement dans ce décor minéral

Nous contacter

Le Shekhawati

Des seigneurs locaux et de riches marchands ont façonné cette région en y bâtissant de somptueux havelis

Nous contacter

Ranthambore

Parc National créé en 1980, Ranthambore est une étape incontournable pour observer la vie sauvage où le tigre est roi

Nous contacter

Ranakpur

Les temples en marbre ciselé de Ranakpur illustre la ferveur et la richesse de la communauté jaine

Nous contacter

Les thématiques

Le faste des Maharajas

Les Maharajas, littéralement « Grands Rois », sont issus de l’aristocratie guerrière, les kshatriya.

Querelleurs, ils se heurtent longtemps à l’hégémonie des Grands Moghols et s’illustrent dans des combats chevaleresques.

A l’arrivée des Britanniques, ce système féodal décline et, ayant perdu leur pouvoir, les Maharajas mènent une vie fastueuse, édifiant les splendides palais que nous admirons au Rajasthan.

De sompteux palais

Témoins du train de vie luxueux des Maharajas, les palais sont des chefs d’oeuvre de l’architecture rajpoute. Ils offrent une sucession de cours intérieurs et de salles monumentales.

Le moindre mur est tapissé de fresques colorées, de sculptures d’inspration islamique ou hindoue, d’inscrustation de verre, voire de pierres précieuses et semi-précieuses...

Laissez-vous tenter par ces écrins de marbre, et vivez tel un Maharaja le temps d’un voyage.

Marchands et Havelis

Idéalement situé entre les ports du Gujarat et la vallée du Gange, le Rajasthan a longtemps été une route commerciale majeure. D’opulents marchands firent fortune dans le négoce des épices, de la soie... ou de l’opium.

Ils érigèrent aux XVIIème et XVIIIème siècles de luxeuses demeures appelées havelis. Afin d’affirmer leur pouvoir, ces marchands ornèrent leur maison de fresques et de sculptures finement cideslées.

Alors que certaines havelis chargées d’histoires sont à l’abandon, d’autres ont été transformées en hôtels de charmes.

Des forts titanesques

Une succession de puissantes forteresses jalonne le Rajasthan. Histoires et légendes relatent d’épiques batailles et de terribles sièges.

Ces citadelles sont souvent édifiées sur des sommets rocheux, tels Kumbalgarh ou Gwalior. Gigantesques, elles peuvent s’étendre sur plusieurs kilomètres, à l’exemple de Chittorgarh.

Afin de les protéger, six d’entre elles sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les tigres

Figure emblématique de l’Inde, le tigre a fortement influencé mythes et littérature. Il sert de monture à la déesse guerrière Durga, tandis que Rudyard Kipling en fait une des figures centrales du Livre de la Jungle, sous les traits de Shere Khan.

Au XIXème et au début du XXème siècle, Maharajas et colons britanniques organisent de grandes chasses.

Grâce à des programmes de protection, la population de tigres augmente aujourd’hui sensiblement : on estime à 2000 individus le nombre de félins dans le sous-continent.