Les Carnets de Magellan

C’est une maison bleue...

, 1er juin


Qualité de vie, nature sauvage, régions viticoles exceptionnelles, art et architecture : la Californie ne cesse de surprendre !

Voici quelques bonnes raisons de sillonner le Golden State après la saison estivale.

Arrivée dans la cité aux maisons victoriennes, au son de cloche du cable-carSan Francisco est dégagé de brouillard en automne, et les températures sont idéales pour traverser le mythique Golden Gate Bridge à vélo, avant de naviguer dans sa baie.
Capitale gastronomique, Frisco affiche des produits locaux, dont leurs superbes crabes tourteaux, de la bonne cuisine chinoise, et des restaurants étoilés.

A seulement 70 kms, il faut profiter des vendanges pour explorer les vallées de Napa et Sonoma. Au programme : visites en tramway avec arrêts dans des vignobles sélectionnés, dîner dans des caves, parcours dans les collines vallonées.

Les amoureux de plein air trouvent en Californie neuf parcs nationaux, dont l’emblématique Yosemite. Cette vallée glaciaire habillée de pics rocheux allant de 900 à 2700m accueille une biodiversité unique, le classant au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les couleurs automnales s’emparent des routes alpines des High Sierra, entre petits villages figés au XVIIIè siècle et trésors naturels, comprenant les eaux turquoise du lac Tahoe, et les hautes falaises du parc national Kings Canyon.

Amateurs du septième art, vous serez comblés. Les références sont à chaque tournant en Californie, jusqu’à Downtown Los Angeles, à découvrir en visite guidée, pour repérer facilement ses icônes. N’oublions pas les classiques, dont les studios Warner, qui ont fêté leur centenaire en 2023 !

En route pour le Sud, soyez attentifs au paysage côtier et à la faune marine : les baleines commencent leur migration vers le Mexique. De novembre à avril, elles fréquentent les eaux plus chaudes et les alentours de San Diego sont une base toute choisie.

Le musée maritime de San Diego ravit aussi bien les enfants que les fans d’histoire. Il comprend la réplique d’une frégate de la Royal Navy, le porte-avion USS Midway, et un sous-marin soviétique. Saviez-vous que c’est dans cette baie que les premiers Espagnols ont posé le pied ?

A seulement deux heures et demie de route, le comté de Palm Springs a attiré la fine fleur d’Hollywood dans les années 1920. C’est cette oasis, entre roches arrondies, arbres de Josué et palmiers à laques, qu’est né le mouvement architectural postmoderniste. L’abondance d’hôtels-spa et de golfs en fait une étape de détente privilégiée. Il faut tester son téléphérique rotatif et aller observer le ciel étoilé des déserts alentours.

Laissez un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Votre message